• Légende : Gladiateurs des temps modernes, les vététistes profitent d’une pause pour se relaxer. La descente mobilise fortement les muscles des avant-bras et de la nuque, d’autant plus que l’élément neige suppose une concentration de tous les instants.