• Légende : Les coureurs s’échappent, pour au moins 20 heures de solitude, une marée humaine qui va s’étirer dans les rues de Chamonix.