• Légende : Après le guillochage et la gravure, le laquage est la troisième façon d’orner les briquets, une opération qui concerne là aussi seulement certaines séries. La laque utilisée est issue de la sève d’arbres d’Asie du Sud-Est (rhus vernicifera). Transformée par des experts Japonais, elle est livrée à Faverges sous trois formes (laque brute, laque transparente et laque noire) avant d’être formulée (ajout de pigments…etc.) par un maître-laqueur. Un savoir-faire secret qu’ils sont très peu à maîtriser en France.