• Légende : Une fois laqué, l’objet est poncé délicatement (opération dite de « l’ébrisage ») afin de découvrir les filets métalliques qui seront ensuite plaqués. La subtilité consiste à doser parfaitement le geste de façon à ne pas ôter trop de « décor ». Il n’y a en effet que 200 microns d’épaisseur de laque !