• Légende : A SAUTE-FRONTIERES. L’alpage de la Sassière, au-dessus de Sainte-Foy-Tarentaise, a été délaissé pour d’autres pâtures plus accessibles. Du hameau d’autrefois, il ne reste que des ruines, peut-être une ou deux maisons retapées. A la belle saison, moutons et vaches arpentent encore les lieux, fréquentés plus assidûment par les randonneurs. Après une halte au refuge du Ruitor, ceux-ci s’élèvent vers le lac Noir, le col de la Sassière ou vers Bella Comba. A l’instar des marcheurs, les eaux irriguant le vallon jouent à saute-frontières.