Lieu : Col du Petit Saint Bernard et col de l'Iseran. Savoie. France. 

                                                    Il faut attendre le mois de juin pour qu’ouvre le col de l’Iseran, le plus haut de France et le dernier à être déneigé, après le Petit Saint-Bernard et le Cormet de Roselend. Loin des regards, une équipe d’une dizaine d’agents  travaille d’arrache-pied, 15 jours durant, pour rendre à la circulation les 12 km, côté Val d’Isère, de cette route mythique. Nous avons observé leur travail, d’un col à l’autre.