• Légende : LE MASSIF DU MONT-BLANC DEPUIS LA FALAISE DE LA POINTE DE PLATé. En hiver, en période de hautes pressions, le bassin de Sallanches et la vallée de l’Arve, sous le Mont-Blanc, sont ensevelis sous une épaisse couche de stratus qui peut stagner pendant plusieurs jours tandis qu’au-dessus, sur les pistes de ski, le soleil règne en maître. Les montagnes semblent alors des îlots naufragés au milieu d’un océan ouaté.