• Légende : COUCHANT SUR LE GLACIER DU TOUR ET LE MASSIF DU MONT-BLANC. A quelques encablures du refuge Albert Ier, le soleil se couche sur le glacier du Tour et le massif du Mont-Blanc. Le site est le point de départ de randonnées glaciaires et de courses de haute-montagne au long cours, vers l’aiguille du Tour ou l’aiguille du Chardonnet. C’est d’ailleurs depuis cette dernière, à 3824 mètres d’altitude, que le glacier du Tour, long de 4200 m et épais de 60 m (ces données varient en raison de la décrue actuelle), vient prendre sa source.