• Légende : Erosion toujours : au niveau de la Tête des Lindars, qui subit les assauts du soleil couchant, les couches d’argile intercalées entre les rochers ont été lessivées et les blocs se sont retrouvés empilés.