• Légende : Après avoir effectué les contrôles de routine, contacté le PC Eclair, la tour de contrôle basée au Fayet, qui régule l’ensemble de la ligne, Christophe Roch, l’un des conducteurs, s’est installé dans une petite cabine auprès d’un pupitre central garni de boutons et de loupiotes. Durant la progression de la locomotive, l’agent surveillera le témoin de température de l’huile moteur et le compte-tour du moteur de la fraiseuse.