• Légende : Comme dans le temps, la laine est livrée chaque automne par les bergers tarins, lors de la démontagnée, sous forme de balles, appelées curons, de 50 à 70 kilogrammes. 25 tonnes brutes sont ainsi pesées puis stockées dans un hangar en attendant d’être triées, en été (selon trois catégories, écrue, burel et grisaille) par des employés majoritairement saisonniers.